Sélectionner une page

Quelles destinations favorisent la protection animale ?

Mar 3, 2020 | voyage

Aujourd’hui c’est la journée mondiale de la vie sauvage. Elle a pour objectif de mettre en valeur la faune et la flore et de faire prendre conscience de l’importance de sa protection. A cette occasion, nous faisons un focus sur les destinations qui préservent le plus les animaux et leur habitat. Cela vous donnera peut-être de nouvelles idées de voyages 😉

Les pays africains en tête dans la protection animale 

Une étude publiée en 2017 dans Global Ecology and Conservation a examiné 152 pays afin de déterminer ceux qui en font le plus pour conserver la faune dans son habitat naturel. Il en est ressorti que les pays qui protégeaient le plus les animaux étaient ceux qui dépendaient de l’éco-tourisme. En effet, certains pays misent sur l’attractivité des gros mammifères afin de susciter l’envie des touristes de venir les voir dans leur habitat.
Ainsi, dans les 10 pays avec le score le plus élevés, beaucoup sont du continent africain et connus pour les safaris.

Zèbres dans la savane en Afrique

Les 10 pays les mieux notés sont :

  • Botswana : Le nombre de visiteurs est délibérément plus bas que le pays ne pourrait en accueillir afin de pouvoir gérer l’impact environnemental des visites en pleine nature.

  • Namibie : C’est le premier pays africain à inscrire la protection de l’environnement dans sa constitution. Il a activement protégé des populations de lions, guépards, rhinocéros noirs, zèbres et autres grands animaux.

  • Tanzanie : Le pays compte pas moins de 14 parcs nationaux, représentant un tiers de sa surface. Vous y trouverez aussi une grande variété d’animaux, puisqu’un cinquième des grands mammifères africains sont présents.

  • Bhoutan : Plus de la moitié du pays est protégé et il est inscrit dans la constitution qu’au moins 60% de son territoire doit être des forêts

  • Zimbabwe : Le pays a créer beaucoup de structures pour la préservation de la nature et compte aujourd’hui 10 parcs nationaux, 9 parcs récréatifs, 4 jardins botaniques, 4 zones de safari et 3 sanctuaires.

  • Norvège : Seul pays européen parmi le Top10, les fjords et les montagnes de Norvège abritent des lynx, des loups, des ours et des wapitis.

  • République centrafricaine : La forêt tropicale couvre plus d’un tiers du pays et est populaire auprès des voyageurs pour sa grande population de gorilles.

  • Canada : C’est l’un des pays les plus dépensiers en matière de conservation et compte plus de quarante parcs nationaux et réserves, où l’on peut voir des bisons, caribous, grizzlis, loups et ours polaires.

  • Zambie : L’éco-tourisme tient une grande place dans l’économie du pays, puisqu’il représente 80% des voyages. De plus, un peu moins d’un tiers du pays est consacré à la gestion et à la conservation de la faune sauvage.

  • Rwanda : Le tourisme est l’une des industries dont la croissance est la plus rapide au Rwanda, notamment parce qu’il abrite un tiers des derniers gorilles des montagnes du monde.
Bannière de l'ONU pour la journée mondiale de la vie sauvage

Maintenir toutes les formes de vie sur Terre

Créée en 2013, la journée mondiale de la faune des Nation-Unis est une occasion pour sensibiliser à la protection de la faune et de la flore et pour parler des menaces toujours présentes. Cette année, le thème est « Maintenir toutes les formes de vie sur Terre ». L’objectif est de mettre en avant le rôle capital que jouent les espèces animales et végétales dans la biodiversité, mais aussi pour les personnes. Ainsi, il faut protéger tous les espaces naturels : les forêts, les plaines, les prairies, les océans et les déserts. Cette pluralité de zones permet une diversité biologique essentielle qui a rendue notre planète habitable. Outre ces avantages, cette journée rappelle également la nécessité de renforcer la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages qui a de forts impacts économiques, environnementaux et sociaux.

Ainsi, les actions de sensibilisation menées pour ces journées englobent plusieurs englobent plusieurs aspects :

  • écologiques
  • scientifiques
  • éducatifs
  • culturels
  • récréatifs
  • esthétiques

Et dans des endroits aussi variés que les jardins botaniques, parcs nationaux, zoos ou encore des aquariums.

Vous pouvez retrouver tous les événements liés à cette journée, sur le site officiel.

Si vous souhaitez voyager et vous assurer de la préservation des lieux et des animaux, WWF propose différents séjours.