Sélectionner une page

A la découverte du tourisme culinaire

Juin 29, 2020 | voyage

Le tourisme culinaire attire de plus en plus de gourmands depuis quelques années. Cette façon de voyager permet de découvrir un lieu et sa culture à travers sa gastronomie.

Le tourisme culinaire, une nouvelle façon appétissante de voyager

Cette nouvelle forme de tourisme est idéale pour faire plaisir à ses papilles tout en voyageant. Voyager dans un nouveau pays ou une nouvelle région passe par la découverte de sa culture, de ses traditions mais également de son patrimoine gastronomique. Pour cela, il y a plein de façons de s’y prendre : visites de marchés traditionnels, rencontre avec des producteurs locaux ou encore cuisine avec la population sur place, de nombreuses expériences culinaires s’offrent à vous !

De plus, le tourisme culinaire n’est pas à confondre avec le tourisme gastronomique. Ce dernier a également pour objectif de découvrir des destinations à travers des spécialités culinaires, mais uniquement haut de gamme. Ainsi, les voyageurs se rendront dans des restaurants étoilés, des châteaux mais également des domaines viticoles. Les activités du tourisme culinaire sont plus traditionnelles et ne visent pas d’établissements spécifiques.

Un marché en expansion

Près de 7,2 voyageurs sur 10 choisissent leur destination en fonction son patrimoine culinaire selon la World Food Travel Association. Ainsi, les offres touristiques liées à la gastronomie se multiplient, et les agences de voyage intègrent de plus en plus d’expériences culinaires dans leurs séjours. Par ailleurs, des plateformes de foodsurfing voient également le jour, comme Mamaz Social Food ou Eatwith. Le but est de manger chez l’habitant (en comparaison au couchsurfing pour y dormir) afin de découvrir la gastronomique artisanale. A l’instar du tourisme participatif, il permet par la même occasion de rencontrer et créer un lien social avec des locaux.

De plus, des food tours urbains sont également organisés dans de nombreuses villes comme Zurich, New York ou Cancún. Ces parcours sont idéaux pour tous les amateurs de cuisine de rue.

Cuisine de rue à Séoul

Un voyage personnalisable

Vous pouvez décider de créer votre propre voyage culinaire sans l’aide de services externes. Ainsi, il sera unique et correspondra parfaitement à vos envies et vos goûts. Le choix de votre destination sera alors capital. Veillez à explorer les spécialités culinaires propres à chaque région et pays car vous pourriez être surpris. Ce serait dommage de vous retrouver avec des plats très pimentés alors que vous n’appréciez pas les épices ! De plus, de nombreuses spécialités culinaires sont inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco en fonction de leur(s) pays d’origine.

Des blogs, les réseaux sociaux ou une simple recherche sur Internet vous permettront de dénicher des bonnes adresses n’importe où sur le globe. Les sites des offices de tourisme sont également une bonne source pour organiser votre séjour culinaire. En effet, certaines villes possèdent des musées dédiés, comme le musée de la gastronomie à Prague ou Athènes.

Plat traditionnel mexicain

Ainsi, le tourisme culinaire ne vise qu’à grandir pour de nombreuses années encore. En effet, les voyageurs souhaitent davantage aller plus loin dans la découverte du pays ou de la région visitée, découvrir les cultures, les traditions et le terroir local. Le tourisme culinaire permet de répondre parfaitement à ces nouveaux besoins.

Pour découvrir une nouvelle façon de voyager éco-friendly, lisez notre article sur le slow tourism afin d’en apprendre plus sur cette nouvelle vision du tourisme !