Sélectionner une page

Où partir quand on aime les chats ?

Août 8, 2020 | voyage

Parcourir le monde c’est aussi tomber sur des endroits insolites. A l’occasion de la journée internationale des chats, nous vous proposons quelques endroits qui raviront les passionnés de ces petites boules de poils 😸

10 îles aux chats au Japon !

L,es allergiques ont tout intérêt à ne pas aller dans ses endroits ! En effet, les chats sont en liberté sur ces îles. Parmi les plus connues figurent Aoshima et Tashirojima.
Tashirojima se situe dans la préfecture de Miyagi. Elle est très peu peuplée, environ une centaine de personnes qui ont majoritairement plus de 70 ans. Ainsi, il y a plus de chats que d’habitants. Ces derniers les nourrissent et les félins sont régulièrement auscultés par des vétérinaires. Les chats ont été introduits par les pêcheurs de l’île afin qu’ils tuent les souris. Sur Tashirojima, vous pourrez même y rester la nuit, dans des lodges en forme de chat 🐈 . A condition que vous ne venez pas avec votre chien. Les canidés sont interdits sur l’île !

L’île d’Aoshima est elle située dans la préfecture d’Ehime. Il y a seulement une vingtaine de personnes et plus de 120 chats y habitent. Comme pour Tashirojima, les félins ont été introduits par les pêcheurs pour dératiser l’île. Faute de prédateurs, ils ont pu se multiplier sans soucis.

Les chats sont important dans la culture japonaise, puisqu’ils symbolisent la chance et la bonne fortune.

Retrouvez toutes les îles aux chats sur cette carte :

Un musée dédié en Malaisie

Si vous souhaitez visiter un musée dédié aux chats, direction l’île de Bornéo et précisément la ville de Kuching. La ville a développé son tourisme autour des félins au point de se déclarer « Ville du chat » en août 1988. Mais cette décision ne s’est pas faite au hasard. En effet, Kuching signifie chat en malais.
Le musée en lui-même est constitué de quatre galeries contenant plus de 4 000 objets d’art. Parmi les pièces exposées se trouvent des monuments commémoratifs, un chat momifié de l’Égypte ancienne et des publicités sur les félins, ainsi que des peintures et des sculptures.
Une visite à faire si l’on n’a pas peur du kitsch 😺 !

Istanbul, la ville aux chats

En vous promenant dans Istanbul, vous croiserez à coup sur des chats. Leur population est importante et ils font partis du décor stambouliote.
Il n’y a pas de raison précise pour expliquer le nombre impressionnant de félins. Vous pouvez trouver certaines explications dans la religion. En effet, dans l’islam, le chat a une connotation positive, contrairement aux croyances chrétiennes. Le prophète Mahomet aurait fait certains de ses prêches accompagné de son chat. C’est pourquoi, ces animaux sont les seuls qui sont acceptés dans les mosquées en Turquie.
De plus, il ne faut pas oublier que la race de chat angora vient de ce pays, plus particulièrement d’Ankara.
Les stambouliotes prennent soin des chats en leur donnant de la nourriture et un point d’eau. Et certains de ces félins sont devenus emblématiques des quartiers de la ville comme Tombili, qui a sa propre statue à Kadikoy !

Chat dans la mosquée Saint-Sophie à Istanbul

« Chabinet » de curiosité à Amsterdam

Si vous aimez les chats et l’art, rendez-vous aux Pays-Bas au KattenKabinet. Ce musée atypique regroupe des peintures, dessins, sculptures et bien d’autres œuvres qui ont pour sujet les félins. Certaines sont faites par de grands artistes comme Picasso ou Toulouse-Lautrec.
Ce musée a été construit par un particulier qui voulait rendre hommage à son chat en 1990. La famille propriétaire loge au second étage de ce bâtiment, qui a servi de décor au film Ocean’s twelve.

Le vieil homme et la mer et son chat

On connait plus Ernest Hemingway pour ses romans et son travail de correspondant de guerre. Mais il fut aussi un grand amoureux des chats ! Ainsi, si vous allez en Floride, visitez sa maison où vivent environ 40 à 50 félins. Par ailleurs, ils ont une particularité bien spécifique : ils possèdent tous dans leur ADN le gène polydactyle. Cela signifie qu’ils ont six orteils, au lieu des cinq orteils à l’avant et quatre à l’arrière habituels. La moitié des chats dans la résidence ont cette particularité visible. Elle est dû au fait qu’un capitaine de navire a offert à Hemingway un chat avec 6 orteils et que certains des félins aujourd’hui présents sont ses directs descendants. La résidence se trouvant sur la petite île de Key West fait que beaucoup des chats de l’île sont apparentés à celui d’Hemingway.

Rob O'Neal Key West Photography : Keys Stock Photography: Hemingway House Cat Calendar 2017 &emdash;

Vous souhaitez découvrir ces lieux avec vos animaux ? Nous vous donnons quelques conseils pour voyager avec vos compagnons à poils.